Fichiers joints

Cliquez sur le fichier pour le télécharger

Le point de départ du délai de prescription des actions en répétition des charges locatives indûment perçues par le bailleur

Fichiers joints

Cliquez sur le fichier pour le télécharger

-

Cass. 3e civ. 8 mars 2018, n°17-11.985, ES-P+B+I : l’action en répétition des charges locatives indûment perçues par le bailleur se prescrit par trois ans, à compter du jour où le titulaire du droit a connu ou aurait dû connaître les faits lui permettant de l’exercer.

​​​​​​​
Arrêt commenté, ci-joint, pour la Revue des loyers, de la copropriété et des fermages n°986 - Avril 2018

Commentaires

Rédigez votre commentaire :

<% errorMessage %>
<% commentsCtrl.successMessage %>
<% commentsCtrl.errorMessage %>

Les réactions des internautes

a réagit le

<% comment.content %>

  • a répondu le

    <% subcomment.content %>

Répondre à ce fil de discussion
<% errorMessage %>
Aucun commentaire n'a été déposé, soyez le premier à commenter !